Le SEO et le SEA sont deux leviers différents. Et pourtant, ils peuvent être complémentaires et travailler à l’unisson. Après tout, tous deux servent une cause commune : le bon référencement d’un site donné. À titre d’exemple, si un client qui évolue dans le domaine de l’hôtellerie nous sollicite pour améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche, nous mettrons forcément en place une stratégie SEO et SEA pour le référencement de son site et de son hôtel.

En outre, on ne peut pas nier que lors du lancement d’un tout nouveau site web, mettre en œuvre une campagne de liens sponsorisés peut véritablement donner un coup de boost à son référencement naturel, tout comme un positionnement optimal dans les résultats naturels peut être facilité par Google Ads, outil qui permet d’exécuter un vrai travail de fond, notamment sur les mots clés. Voilà un premier point de convergence entre SEO et SEA, mais il y en a d’autres.

SEO et SEA : des méthodes et objectifs différents

Tandis que le SEO a pour vocation de développer une visibilité digitale sur le long terme par le biais de contenus optimisés par rapport à des mots-clés stratégiques dont les retombées ne se font sentir qu’au bout de plusieurs mois (une sorte de marathon), le SEA permet quant à lui d’obtenir une visibilité quasi-immédiate sur les moteurs de recherche tout en ciblant plusieurs mots-clés (on est plus sur un sprint).

L’autre différence fondamentale entre le SEO et le SEA, c’est que dans le cas du premier, on parle de référencement naturel — un travail de longue haleine qui permet d’accroître sa visibilité progressivement tout en développant une expertise au travers de contenus qualitatifs —, tandis que pour le second, l’immédiateté du trafic nécessite que l’on mette la main à la poche, le SEA étant payant.

Reste, pourtant, que SEO et SEA sont tout à fait compatibles et convergent vers une même idée. En les unissant, on peut même gagner en efficacité et davantage rentabiliser nos efforts.

Quels sont les points communs entre SEO et SEA ?

Il existe des points communs évidents entre SEO et SEA. Ces derniers expliquent en partie pourquoi il peut être intéressant de fusionner ces deux disciplines pour gagner en visibilité sur le web. Ci-dessous, nous énumérons ceux qui nous paraissent les plus évidents.

1. L’analyse sémantique/des termes de recherche

Qu’il s’agisse du SEO ou du SEA, chacune de ces méthodes accorde beaucoup d’importance à l’analyse des mots-clés. Tandis que le référencement naturel a pour objectif de travailler un univers sémantique global au travers de mots-clés génériques et d’expression à longue traîne, le SEA permet quant à lui de focaliser ses efforts sur des termes plus ciblés, et souvent fortement concurrentiels. Les analyses sémantiques qui découlent du SEO et du SEA sont complémentaires et peuvent servir aux deux types de référencement.

2. La création et la mise en avant de contenus qualitatifs

Votre stratégie SEO est forcément basée sur la production d’un contenu de qualité sur le web. Mais si vos articles, vidéos ou podcasts sont des leviers d’acquisition de trafic puissants, il ne faut pas négliger l’aide que peut vous apporter une campagne Google Ads. En effet, avant d’espérer que votre site tout neuf n’attire des centaines de milliers de visiteurs chaque mois, il peut être pertinent de vous servir d’annonces sponsorisées en guise de tremplin !

3. Une présence sur les moteurs de recherche (multipliée par deux)

Un site web dont les pages et articles sont optimisés peut très facilement être associé à une stratégie SEA efficace. Parallèlement, un annonceur ne sera crédible aux yeux des prospects ayant découvert son contenu via une annonce payante que si son site est de qualité. Dans tous les cas, le SEO et le SEA offrent une double présence sur les moteurs de recherche. Mais si l’un a pour but d’accrocher l’œil d’un maximum d’internautes, l’autre doit leur inspirer confiance, et retenir l’audience récemment trouvée.

4. L’amélioration de la note de pertinence octroyée par Google

Vous n’êtes pas sans savoir que plus un visiteur reste longtemps sur votre site web, plus votre Quality Score est haut. Le Quality Score vous permet justement de mieux positionner vos liens sponsorisés dans les résultats payants de Google. En conséquence, votre taux de clic et votre nombre de visiteurs augmentent eux aussi. Cette spirale positive profite naturellement de l’association entre SEO et SEA. Si vous constatez que le taux de clic de vos annonces est élevé et que le taux de rebond sur votre site est bas, alors c’est que tout roule pour vous !

De la nécessité de faire travailler SEO et SEA à l’unisson

Au vu des éléments décrits plus haut, il va de soi que SEO et SEA doivent travailler de pair. Les opposer, les confronter n’a aucun sens tant ces deux méthodes de référencement sont complémentaires et nées pour œuvrer ensemble, vers un objectif commun et partagé. Tandis que payer pour mettre en place une campagne Google Ads ne promet pas de résultats pérennes à l’annonceur, se limiter au SEO peut également vous faire passer à côté de belles opportunités.

En vérité, il ne doit pas y avoir de traitements de faveur pour l’un ou pour l’autre, le SEO et le SEA doivent faire partie d’un effort global et être tous deux intégrés dans votre stratégie de référencement digitale. Dans tous les cas, rappelez-vous que c’est la combinaison de ces deux leviers qui permet l’obtention de résultats optimaux. En effet, l’optimisation pour les moteurs de recherche couplée à la mise en place de liens sponsorisés peut faire toute la différence pour le site web de votre entreprise.