Pour se développer et faire prospérer son activité, le notaire doit communiquer autour de lui, notamment sur internet. En effet, rien de tel que le web pour promouvoir ses services !

Le référencement d’un notaire sur internet passe indiscutablement par un site web et une communication maîtrisée. Bien que le notaire soit soumis à une déontologie des plus strictes, rien ne lui empêche d’améliorer sa visibilité en passant par une communication digitale.

En effet, tandis que les règles statutaires du notaire lui interdisent de réaliser une communication publicitaire, lancer un site web lui permet de toucher une plus grande audience, à condition que les articles qui y soient publiés soient purement informatifs, l’objectif étant de ne pas tomber dans une démarche commerciale qui serait mal perçue par le reste de la profession.

Professions notariales : se faire connaître grâce à un site web

La communication digitale est tout à fait possible pour une activité notariale, l’essentiel étant que le professionnel libéral respecte dument les règles de déontologie qui régissent son activité. Reste que la profession de notaire — comme toute profession qui se respecte —, a besoin de trouver de nouveaux partenaires et/ou clients pour pouvoir se développer.

Une des façons de les trouver et de les attirer, c’est de monter un site web : à travers ce dernier, le notaire présente son activité et y renseigne toutes les informations nécessaires pour qu’un potentiel client puisse le contacter ou venir à sa rencontre.

Le référencement, un levier marketing de poids pour les notaires

Grâce à un site web, le notaire peut travailler sa visibilité sur internet, ce qui passe par un bon référencement sur les moteurs de recherche. En effet, être visible naturellement dans les pages de résultat des moteurs de recherche n’est pas considéré comme de la publicité. Et avantage de taille, c'est gratuit ! Il ne vous en coûtera que le temps (le vôtre ou celui d'une agence web). Contrairement à la publicité.
Par contre, le référencement payant (via de la publicité payante sur Google Ads) est strictement prohibé par le code déontologique des notaires.

Comment fonctionne le référencement naturel (ou SEO) pour une étude notariale ? Et bien il s’agit d’optimiser son site web par rapport aux critères de qualité exigés par Google.
Par la suite, il convient de travailler le contenu qui y est publié en veillant à ce que des mots-clés pertinents et faisant l’objet de requêtes soient bien utilisés.

Ainsi, dès lors qu’un internaute passe par Google pour chercher une solution à son problème, il sera susceptible de tomber sur le site du notaire.

Pour résumer, la création d’un site web qui respecte la déontologie propre à l’activité notariale ainsi que la rédaction d’un contenu informatif traitant de sujets juridiques précis est la meilleure façon de développer son référencement naturel.

Reste que ces tâches sont chronophages, difficiles et demandent de nombreuses compétences techniques. Si vous ne souhaitez pas les réaliser seul, Vizyshop peut fournir un accompagnement complet sur ce point !

Améliorer le référencement de mon site de notaire maintenant ! 

Lire aussi :