Le sitemap est un fichier qui contient toutes les pages d’un site internet sous forme d’urls. Son objet initial est de faciliter la tâche des moteurs de recherche au niveau du crawl et de l’indexation. Le sitemap est donc vital afin d’améliorer le référencement de votre site internet.

La définition et l’usage du fichier sitemap en SEO

Le sitemap est un ou plusieurs fichiers qui peuvent exister sous différents formats (txt, xml, gz) et qui contiennent les urls les plus importantes d’un site internet. Généralement, il est fourni au format xml eXtensible Markup Language, lui-même très souvent compressé (xml.gz).

Le sitemap peut être vu comme étant complémentaire au fichier robots.txt. Là où le fichier robots.txt permet d’exclure des pages, voire des dossiers, de l’analyse des robots, le sitemap permet d’inclure toutes les pages que l’on souhaite voir indexées par les moteurs de recherche.

En anglais, la traduction littérale de sitemap est un plan du site mais, en réalité, il ne contient pas toutes les urls du site. En effet, il permet d’assurer la visibilité des pages ayant un intérêt pour le SEO ou la conversion tout en évitant de mentionner les urls inutiles ou peu rentables.

Ainsi, le sitemap doit être créé afin de favoriser l’optimisation de l’indexation de pages importantes du site en termes de trafic ou d’intérêt commercial.

Le sitemap et ses différentes versions se trouvent physiquement à la racine du site mais leurs urls, voire leurs contenus, peuvent être soumis :

  • Directement dans Google Search Console,
  • Dans les outils pour webmaster des autres moteurs de recherche.

Soumettre les pages les plus importantes du site dans le sitemap a pour effet de permettre le déploiement des robots de crawl en priorité sur ces pages. En termes de SEO, c’est un atout car leur indexation est déterminante.

Autre avantage, en cas de changement de nom de domaine, de refonte ou de migration du site, les changements d’urls sont indiqués directement à Google et à ses pairs dans le sitemap.

De plus, ils permettent aux moteurs de recherche d’économiser des ressources car Google et les autres moteurs tentent de réduire au minimum le travail de leurs robots. En effet, les sites internet se voient allouer un budget crawl par les moteurs de recherche, généralement en fonction de leur taille. Si les robots font face trop souvent à des contenus anciens, des impasses ou des pages d’erreurs, ils finissent par le visiter moins souvent. Ce qui est préjudiciable pour le référencement naturel, voire pourrait aboutir à un déclassement.

La création d’un sitemap

Pour la création des sitemaps, il existe plusieurs solutions dont l’emploi est souvent conditionné par la taille du site :

  • La création à la main via un éditeur xml ;
  • La création avec un outil développé spécifiquement ;
  • La création par un site ou un programme dédié comme Yoast ou SEOpress sous WordPress.

Lorsque vous utilisez un programme dédié pour créer votre sitemap, il est possible de supprimer certaines urls pour améliorer le référencement naturel.

Un point important à noter : si votre site contient beaucoup de pages, il est préférable de fournir plusieurs sitemaps. En effet, au-delà d’un certain nombre de liens, ceux-ci ne seront plus pris en compte.

Ainsi, il est possible, voire souhaitable, de fournir un sitemap par type de ressource ;

  • Un pour les images ;
  • Un pour les vidéos ;
  • Un pour les articles ;
  • etc.

Cela permet également aux moteurs de recherche de mieux saisir la structure du site.

En savoir plus :