Parce que le web devient de plus en plus visuel, Google a décidé d’introduire de la publicité dans les recherches d’images sur son célèbre moteur de recherche. En effet, la firme de Mountain View est en train de tester les shoppable ads (ou publicités d’achat) en ce moment même. Votre agence SEO à Rennes vous explique tout.

Les publicités d’achat iront plus loin que les annonces sponsorisées

D’après Google, les résultats d’une étude menée en interne démontre que son moteur de recherche est le premier lieu de suggestion de nouvelles marques et produits aux États-Unis. En effet, c’est par le biais de son moteur de recherche que les consommateurs américains feraient le plus de nouvelles découvertes. Malgré tout, le bilan de l’étude montre également que les recherches textuelles ne sont plus aussi à la mode que par le passé. Ainsi, 50 % des acheteurs en ligne déclareraient que les images d’un produit donné sont plus incitatives que son texte.

Si Google propose déjà des annonces sponsorisées dans les résultats de recherche d'images, dorénavant, la firme souhaite aller encore plus loin en introduisant des publicités d’achat. De telles publicités permettront aux annonceurs d’annoter n’importe quel produit dans les photos qu’ils commandent. Le nom du produit, mais aussi son prix, pourront être inclus via des étiquettes flottantes. Un exemple concret : si vous cherchez des plantes déco tendance et que vous tombez sur la publicité d’une enseigne spécialiste des plantes d’intérieur, vous serez à même de voir les prix des cactus, yuccas et autres petits palmiers qu’elle propose. À partir d’une image, vous pourrez même suivre les liens qui vous orienteront vers les pages produits du détaillant !

Des publicités qui n’envahiront pas tout l’espace images de Google

Vous êtes un internaute et cette nouvelle vous effraie ? Pas de panique ! Google assure que les publicités n’engloutiront pas toutes les images Google. En effet, les publicités d’achat ne devraient être visibles que dans les images sponsorisées. Qui plus est, Google est toujours en train de passer des tests afin de déterminer si la nouvelle fonctionnalité sera ou non implémentée.

Lire aussi :