Vous cherchez à améliorer le référencement local de votre agence immobilière : Cet article vous apportera des outils pour y arriver. Google a annoncé le 6 juin 2019 une mise à jour importante de son algorithme et de ses résultats de recherche. Maintenant que celle-ci est bien déployée, voyons en détail ses principes et son impact.

Les principes annoncés par Google pour cette mise à jour

Comme son nom l'indique Diversity update porte essentiellement sur la diversité des résultats de recherche. Afin qu’un seul site ne truste pas toutes les positions dans les résultats de recherche sur une requête donnée, Google a décidé de mettre en place quelques règles.

Premièrement, Google n'affiche pas plus de deux pages d’un même site dans le top 10 de ses SERPs. Mais le moteur de recherche ne fixe pas cela comme immuable car il s’autorise dans certains cas ( si le contenu est particulièrement pertinent) d’en afficher un peu plus.
Enfin, cette règle ne s’applique pas aux requêtes portant sur des marques.

Comme toujours, le but de Google est d’offrir plus de variété dans les contenus proposés à l’utilisateur et donc ainsi viser à améliorer son expérience et augmenter sa satisfaction.

Quel impact à ce jour ?

La mise à jour a bien été déployée et ses effets commencent à se faire sentir. Dans les faits, de nombreuses études comparatives ont été menées et elles montrent toutes que le nombre de sites uniques présentés en première page de résultat est en progression. Mais ceci est assez peu significatif encore. Une analyse a mis en évidence que la proportion de
premières pages de résultats de Google qui ont plus de deux liens vers un site identique étaient de 7,7% avant la mise à jour contre 5,7% à présent.

Quelles conséquences ?

Comme on le voit dans les chiffres annoncés, les SERPs ne sont pas totalement chamboulées par cette mise à jour. Ceci ne devrait pas trop impacter les méthodes de travail pour produire du contenu et affiner sa stratégie SEO.

Mais, clairement, à terme, il est évident faudra tenir compte de la règle édictée par Google ne pas trop tabler sur deux pages (ou plus) pour viser un mot clé. Il sera donc plus judicieux, à priori, d’en définir une ayant pour objectif principal ce mot clé et produire un travail qualitatif en profondeur pour viser une position préférentielle dans la page de résultat de Google avec un contenu pertinent et de grande qualité.

Lire aussi :