Un blog sous WordPress mis en place par une agence SEO chez un avocat par exemple peut faire face à un certain moment à une recrudescence de commentaires indésirables. Quelles stratégies mettre en place ?

Les stratégies pour mettre fin aux commentaires indésirables avec WordPress

La gestion des commentaires indésirables est chronophage et il s'agit de temps consacré au détriment du développement du blog et par extension de l’entreprise. De plus, les commentaires indésirables peuvent affecter le classement du site et nuire à la crédibilité du blog, voire impacter sa sécurité. La bonne nouvelle, c’est que WordPress dispose de nombreuses extensions et réglages pour réduire le spam dans des proportions considérables et même le supprimer totalement.

La première chose à faire est d’accéder aux paramètres de discussion dans la rubrique réglages/commentaires qui permet de gérer de façon très fine les actions à effectuer sur le spam. Voyons de plus près les moyens simples à disposition dans WordPress :

1. Désactiver complètement les commentaires

C’est la première option et certainement la plus simple et la plus efficace. Pour autant, cette solution n’est pas toujours souhaitable car elle supprime totalement la possibilité pour les internautes de poster un commentaire et de facto supprime toute interaction avec les clients et les prospects.

2. Désactiver les commentaires pour des articles spécifiques

WordPress permet d’empêcher les commentaires sur des articles spécifiques via l’écran de modification de l’article concerné.
Cette fonctionnalité est utile pour un article sur un sujet controversé ou sur lequel il y a beaucoup de spam.

3. Désactiver les commentaires anonymes

Il est également possible de désactiver les commentaires anonymes. Ainsi, WordPress demande au visiteur des informations de connexion (commentaire, nom, courriel et site web).

4. Autoriser uniquement les commentaires des utilisateurs connectés

Il est possible d’autoriser uniquement les commentaires des utilisateurs connectés au site. Cette solution est envisageable lorsqu’il existe une communauté de membres et que le blog ne s’adresse qu’à eux.

5. Activer la modération des commentaires

Il est possible d’utiliser certaines fonctions intégrées de modération de WordPress.
Ainsi, chaque commentaire peut être approuvé manuellement. Les visiteurs ne voient alors que les commentaires approuvés.
La file d’attente pour la modération des commentaires est une solution qui permet de maintenir automatiquement un commentaire en modération s’il contient un certain nombre de liens ou grâce à une liste de mots, d’URL, d’adresse IP, etc.

6. Réduire ou interdire les liens dans les commentaires

Les commentaires indésirables contiennent généralement des liens, leur objectif étant d’augmenter le trafic vers le site web du spammeur. Il est donc possible de réduire le nombre de liens autorisés voire de les interdire purement et simplement. Les commentaires ayant un nombre de liens supérieur au nombre autorisé seront conservés pour modération.

7. Créer une liste de mots indésirables

Une liste de mots indésirables contenant les mots utilisés généralement par les spammeurs ainsi que les mots indésirables (insultes, vulgarité, blasphème, etc.) peut être établie.
Il est également possible d’y inclure les URLs des sites web concurrents, voire leurs noms. Il faut cependant trouver un équilibre entre liberté et protection. Enfin, rien n'empêche d'interdire totalement les commentaires contenant ces mots, soit de les modérer.