Optimiser le référencement local d’un avocat n’est pas sorcier quand on a une bonne connaissance de l’écosystème des moteurs de recherche, notamment de Google, celui qui accapare la quasi-totalité du marché avec un total de 93,40 % des requêtes saisies par les internautes (97,47 % des requêtes saisies sur mobile).

Mais bien entendu, cette connaissance n’est pas à la portée de tous… C’est justement là que nous entrons en jeu : laissez-nous vous convaincre en vous présentant trois effets de levier qui rendront votre cabinet d’avocats plus visible sur la toile.

1. Tirer le meilleur de Google My Business

Vous ne connaissez pas Google My Business, ce service gratuit made in Google qui permet de référencer votre entreprise au niveau local ? Eh bien vous feriez mieux de vous y mettre. Après tout, un cabinet d’avocats est un commerce local comme un autre, et il a tout intérêt à être référencé sur internet car cela est bien plus efficace que n’importe quelle plaque en façade sur laquelle est écrit « cabinet d’avocats ».

Vos futurs clients consulteront forcément les avis qui ont déjà été postés à votre sujet.

La procédure de création d’une fiche sur Google My Business est très simple. À l’aide de vos identifiants Google, vous pouvez renseigner un nouvel établissement (ou bien en revendiquer un s’il existe déjà depuis quelques temps). Un code d’authentification est ensuite envoyé à votre adresse postale. Pour confirmer votre implantation locale sur Google My Business, vous devrez entrer ce code dans votre espace Google My Business. Une fois votre fiche créée, vous pourrez l’optimiser en renseignant :

  • le nom de votre cabinet d’avocats
  • son adresse
  • son numéro de téléphone
  • son site web
  • ses horaires d’ouverture, etc.

C'est l’idéal pour être visible !

2. Partager vos actualités sur vos réseaux sociaux

Pensez à publier des actualités (coupures de presse, interviews, photos qui vous mettent en scène dans votre bureau, avec des clients ou au Palais de Justice) pour humaniser votre communication. Ces actualités peuvent être diffusées sur votre site web si vous en possédez un, ou bien sur vos réseaux sociaux.

Il est important de le faire car de telles publications ont pour vocation de susciter l’engagement auprès des internautes, ce qui encourage les moteurs de recherche à vous rendre visible. En outre, tout client préfère s’orienter vers un professionnel qui semble humain, accessible et proche de ses clients. Outre servir le référencement de votre cabinet d’avocats, publier des actualités vous permet donc de faire un pas de plus vers votre cible.

3. Bien gérer votre e-réputation

Que ce soit sur Google My Business ou sur tout autre application permettant de vous évaluer (la page Facebook de votre cabinet d’avocats, par exemple), vos clients ont la possibilité de poster leurs avis quant à la qualité de vos prestations. Vous pouvez naturellement répondre à ces avis, en remerciant vos clients s‘ils sont favorables ou en argumentant avec diplomatie s’ils ne le sont pas.

Cette veille relative à votre e-réputation est nécessaire : vos clients à venir consulteront forcément les avis qui ont déjà été postés à votre sujet. Sachez que l’influence des avis de consommateurs est particulièrement importante. Et pour preuve : les entreprises qui répondent au moins à 25 % de leurs avis consommateurs ont en moyenne des revenus 35 % supérieurs aux entreprises qui les négligent. À méditer !

Lire aussi :