Que vous passiez vos annonces immobilières sur des plateformes en ligne diverses ou sur votre propre site, celles-ci ont besoin de lisibilité et d’optimisation. Cela permettra qu’elles se retrouvent tout en haut des pages des moteurs de recherche ou des recherches internes sur les sites d’annonces immobilières.

Une agence web immobilier doit pouvoir vous aider à avoir des annonces performantes pour attirer des visiteurs et donc des potentiels acheteurs.
Alors voici donc nos 6 conseils à mettre en place rapidement pour améliorer assez facilement l'optimisation de vos annonces et vendre plus vite vos biens !

6 conseils pour améliorer et optimiser vos annonces immobilières

Utilisez la géolocalisation

Un des premiers critères d’achat en immobilier est l'emplacement du bien. La plupart des acheteurs ont une idée assez précise de la zone géographique (souvent restreinte) où ils veulent s’installer.
Il est donc impensable aujourd’hui de ne pas utiliser les fonctions de géolocalisation sur une carte pour donner une idée de l'emplacement du bien.

C’est d'autant plus vital que beaucoup de portails immobiliers offrent ce service avec une carte faisant apparaître les résultats de recherche de l’internaute.
Et c’est aujourd’hui l’outil plébiscité pour visualiser ceux-ci. Une annonce qui n’a pas intégré sa géolocalisation perd donc un énorme levier de visibilité au profit de la concurrence.

Rendez-vous gratuit de 30 minutes

Fixer le prix malin pour votre bien immobilier

Tout acheteur a un budget en tête. Et la première composante de ce budget est le prix maximum qu’il consent à payer !

C’est le premier critère renseigné par les français dans les filtres de recherche du web. Et dans 90 % des cas, les internautes renseignent un budget rond du type 200 000, 250 000 ou 300 000 €.

Il est donc évident que si vous mettez des biens en vente à 210 000, 256 000 ou 312 000 € par exemple, ils apparaitront moins bien dans ces recherches.
Voilà pourquoi : un bien affiché à 210 000 € apparaitra dans les tranches budgétaires 200 000 et 250 000 € par exemple. Alors qu’un bien affiché à 200 000 € apparaitra dans les tranches 150 000 / 200 000 € mais aussi dans la tranche supérieure : 200 000 / 250 000 €.

Dans la mesure du possible, pensez donc à définir un prix situé à cheval entre deux tranches, pour apparaitre plus souvent !

Il est donc important d’ajuster finement le prix affiché en fonction du marché mais aussi de ces seuils de recherche qui sont déterminants pour la visibilité d’une annonce.

Soyez exigeants pour les photos

Une mauvaise photo et l’annonce est ignorée : le verdict est sans appel et doit absolument inciter à être très exigeant sur la qualité des clichés qui illustrent une annonce immobilière. Et c’est d’autant plus vrai pour la photo choisie comme photo principale ! Elle doit être attractive et présenter une vue d’ensemble du bien.

Pour cela, n’hésitez pas à recourir à un professionnel de la photographie ou une personne formée de votre agence. Soyez vigilants avec les photos fournies par les propriétaires : elles souvent d’une qualité peu adéquate sur le plan photographique, et ce souvent des fichiers d’une résolution peu adaptée à une vision flatteuse.

A noter : Il est fréquent que les agences immobilières aient déjà plusieurs partenaires photographes de longue date, en qui elles ont confiance pour mettre en valeur un bien. Quand c'est le cas, soyez assuré que l'agence pourra vous proposer une prestation de photo incluse à votre contrat de mise en vente !

Rédigez une annonce précise et complète

Le texte de l’annonce est non seulement essentiel pour donner des informations complètes au visiteur mais aussi aux moteurs de recherche. Il faut pour cela rédiger un texte qualitatif, sans abréviations ni mots tronqués qui sont incompris, et avec des détails explicites.

Pensez aussi à remplir tous les champs de recherche de la plateforme sur laquelle vous publiez votre annonce. En effet, certaines caractéristiques peuvent être déterminantes dans les filtres qu’utilisent les utilisateurs, comme la présence de cave, grenier, balcons, garages, cour ou autres spécificités recherchées.

Utilisez les visites virtuelles et les vidéos

Les outils modernes que sont les visites virtuelles en 360° ou les vidéos plus classiques sont importants aussi.
Elles sont massivement utilisées par les internautes pour se faire une idée plus précise du bien immobilier mis en vente. Elles ne sont pourtant pas encore présentes sur toutes les annonces et vous pouvez ainsi facilement vous différencier de la concurrence.

Mais comme pour les photos, vos vidéos devront être impeccables, en prenant bien soin de la qualité des images et de leur luminosité. Il n’y a rien de pire qu’une vidéo d’un intérieur sombre ou mal éclairé !

Nos prestations SEO

Mettez en avant votre marque et votre savoir-faire

Enfin, au-delà de l’optimisation de votre annonce immobilière, profitez de cet espace de communication pour mettre en avant votre agence. Veillez toujours à faire apparaître votre logo et à décrire en deux ou trois lignes votre savoir-faire, expertise ou philosophie.

Ceci crédibilisera vos annonces mais jouera aussi favorablement pour votre notoriété et image de marque.
Cela ne peut être que bénéfique. Lorsqu’un internaute aura vu plusieurs annonces de votre agence, il l'identifiera plus facilement comme un acteur fiable du marché local de l’immobilier et sera plus à même de vous contacter directement.

Lire aussi :