La rapidité de chargement des pages deviendra un facteur de positionnement sur mobile

Suite à une mise à jour de l’algorithme de Google, il apparaît que la vitesse de chargement des pages deviendra un facteur de positionnement déterminant sur mobile. Ce bouleversement majeur entrera en vigueur dès juillet 2018. Les pages dont le temps de chargement n’est pas optimisé seront logiquement affectées par la mise à jour, prévient la firme de Mountain View.
 

Les webmasters ont jusqu’à juillet 2018 pour se préparer

 
Quatre mois. C’est le temps dont disposent les webmasters pour se préparer. Google en personne leur recommande d’utiliser le rapport PageSpeed Insights pour évaluer le score de vitesse des pages des sites qu’ils gèrent. Ces derniers peuvent également se servir de l’outil open-source LightHouse, lequel permet de mesurer le temps de chargement des pages web et d’y appliquer des correctifs. En 2018, disposer d’un site web proposant une expérience utilisateur fluide et rapide est essentiel, comme le soulignent deux membres de l’équipe de recherche de Google, Zhiheng Wang et Doantam Phan.
 
« La mise à jour de rapidité comme nous aimons l’appeler, n’affectera que les sites dont les pages mettent du temps à se charger, soit un faible pourcentage des requêtes sur le moteur de recherches. Cela dit, la pertinence du contenu reste le plus important à nos yeux. Ainsi, une page dont le temps de chargement est lent sera toujours bien positionnée si le contenu qu’elle met en évidence est de qualité », expliquent les deux membres de l’équipe Google Search.
 

La vitesse de chargement des pages, un critère majeur 

 
Rappelons qu’en 2010, Google avait déjà mis l’accent sur la vitesse de chargement des pages comme critère de positionnement. Cela dit, seules les recherches effectuées sur PC étaient alors concernées. Dès l’été 2018, le temps de chargement des pages sur supports mobiles (smartphones, tablettes etc.) sera pris en considération. Toutefois, à l’heure actuelle, nous ne savons pas si les nouveaux critères de classement s’appliqueront également aux requêtes saisies via un PC. Notre équipe s’engage à vous en dire davantage dans un avenir proche et reste à votre disposition en cas de questions. 
 
 Retour aux actualités
Français English