Google Ads et le RGPD

Depuis le 25 mai 2018, date d’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), Google a mis ses publicités AdWords en conformité avec le texte de loi. En effet, Google a révisé sa politique dans l’Union Européenne pour s’assurer que ses partenaires prendraient toutes les actions requises pour recueillir les droits des utilisateurs. Par ailleurs, une mise à jour de Google relative aux questions inhérentes au RGPD fournit déjà des conseils aux annonceurs Google Ads. Il est notamment question d’astuces pour obtenir leur consentement.

Le RGPD touche également les annonceurs Google Ads

Le RGPD ne touche pas que les éditeurs de sites qui affichent des publicités, mais aussi les annonceurs Google Ads. Pour faire face à cette réalité, Google a mis à jour sa ressource d’aide CookieChoices, laquelle permet aux annonceurs de bénéficier de conseils et astuces pour obtenir l’autorisation des usagers en termes d’utilisation des cookies. Ainsi, les mises à jour incluent un lien vers la politique de consentement de l’utilisateur résidant au sein de l’UE ainsi que des exemples d’avis de consentement.

Dorénavant, les annonceurs Google Ads, tout comme les éditeurs AdSense d’ailleurs, doivent accepter le RGPD, notamment s’ils utilisent la plateforme de publicité Doubleclick for Publishers. Afin de se plier aux exigences du RGPD, ils ne doivent plus imposer aucun consentement aux utilisateurs de l’UE, mais bien recueillir ce dernier lorsqu’il est de plein gré.

Comment se mettre en règle du RGPD pour Google Ads ?

Dans l’objectif d’aider les éditeurs à satisfaire aux obligations qui leur sont imposées via le RGPD, Google propose aux annonceurs AdWords de l’Espace Économique Européen des options de diffusion d’annonces particulières. À noter qu’elles sont appliquées sans leur accord depuis le 25 mai 2018.

En effet, un outil d’acceptation du RGPD est désormais visible dans l’interface du nouveau Google AdWords, baptisé Google Ads. Les éditeurs ont la possibilité de diffuser des annonces personnalisées ou non personnalisées auprès des utilisateurs de l’UE et peuvent modifier différentes options dans la page « Consentement de l’utilisateur dans l’UE ».
 

 Retour aux actualités
Français English